Exposition "Vision"

Tous
 Inscriptions closes
 
0
Date: 2018-04-06 10:00 - 2018-05-09 18:00

Lieu: CREMERIE du Plateau d'Assy

 

Il existe dans le monde de l’Art un clivage flou qui veut opposer intention et intuition. Celui-ci est exacerbé par les multiples filtres que subit l’œuvre - définition, intellectualisation, mise en scène, interprétation - qui ont pour conséquence d’altérer la perception sensible et instantanée du spectateur.
Que se passe-t-il lorsque cette œuvre n’est plus le véhicule d’une idée construite, mais celui d’un ressenti assumé ? Lorsque ce qui précède le geste procède de l’intime, de l’inconscient, du viscéral, et non de l’intellect ?

Pour l’exposition «Vision», l’espace CREMERIE a souhaité réunir trois artistes aux pratiques très différentes. Matériaux, outils, médiums, rendus esthétiques, tout semble les éloigner. Ils ont cependant un point commun, celui d’initier leur travail avec une extrême liberté, en écoutant leurs intuitions, leurs instincts et leurs visions.

Chloé Lamy présente sa série «Movimientos», des graphismes ondulants et parfois organiques qu’elle trace à l’encre et au pinceau sur le papier de manière intuitive, sans chercher à préméditer ni même projeter un résultat fini. Ces paysages intérieurs sont les reflets inconscients et immédiats d’émotions pures, qui enracinent l’artiste dans son présent via une gestuelle libre.

Alexandre Fillion réfute les concepts de réussite, de performance et de confort. Il peint, dessine, sculpte, assemble, colle, écrit avec une fièvre et une énergie punk. De ses œuvres se dégage autant de joie foutraque et colorée que de dérision, de désespoir et de mélancolie que lui inspirent le monde et les Hommes. Alexandre crée par instinct et nous balance ses exutoires à la figure, parce qu’il n’en a rien à foutre.

Kévin Churoux a su extraire de son métier d’élagueur une pratique sensible où la perception occupe le centre du processus créatif. Avec les sculptures «Cerf» et «Main», il partage avec nous ses visions, celles qu’il a eues en observant la souche et la racine qui en sont à l’origine. Il ne considère pas celles-ci comme une matière première inerte ou un simple reliquat de bûcheronnage. Non, son travail est au contraire une mémoire enfouie du vivant.

 

Exposition du 6 avril au 9 mai

(contacter la CREMERIE pour les horaires d'ouverture)

Vernissage en présence des artistes le vendredi 6 avril à partir de 18h00

 

 

Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet

 

Toutes les Dates


  • Du 2018-04-06 10:00 au 2018-05-09 18:00

 

Liste des Participants

 Aucun participant 

Propulsé par iCagenda